naholyr.fr
Le « Monkey Patching », ou l’AOP du pauvre
Le monkey-patch, c’est le fait de pouvoir écraser des attributs, méthodes, etc… au moment de l’exécution. On s’en sert en général à remplacer ou étendre une méthode. En JavaScript…