midetplus.fr
Partageons la parole
Convaincues que l’égalité des femmes et des hommes ne peut se faire sans la parole de ces derniers, trop souvent absente des débats, nous avons choisi de leur donner la parole le 12 juin dernier au cours d'un déjeuner-débat où 40 invité.e.s¹, autant de femmes que d'hommes choisis pour leur histoire, leur métier ou leur savoir-faire, sont venus débattre de la parité autour de cinq tables à thème. Dans l'éducation La réunion de spécialistes était un véritable challenge à cette table : expert.e.s de l’école maternelle, de l’école primaire et secondaire, de l’enseignement professionnel ou de l’université, les propositions ont été nombreuses et ont provoqué controverses et échanges animés. Les enfants, élèves et étudiant.e.s étaient au coeur des échanges et c’est à eux que tous les participant.e.s ont pensé en priorité. Sept propositions ont finalement été retenues, toutes n’ayant pas fait l’unanimité... Dans la vie professionnelle Ä–galité était le maître-mot du débat à cette table où leurs 8 propositions, dont 3 chocs culturels, ont concerné les salaires, les quotas, les Comex, les responsabilités, les PME, chez les entrepreneures, pour les accessions au crédit ou la création de start-up. Quelle chance pour les hommes de partager leur pouvoir et pour les femmes de se l’approprier ! Ainsi naîtra une nouvelle société où la vie professionnelle est l’affaire de toutes et tous, dans le respect de la diversité. Dans la vie privée Les autorités ou l’État n’ont pas de prise sur ce qui se déroule derrière les murs de chaque domicile. Et pourtant, les participant.e.s de cette table ont mis la clé dans la serrure pour ausculter les Français et les Françaises en disant : « peut faire mieux ! ». Mettre les femmes et les hommes sur un pied d’égalité, c’est les inciter à mieux se comprendre, se respecter et à partager les rôles, la vie familiale comme les tâches domestiques, tout en conservant à chacun son identité. Pour construire ensemble la société de demain, sans qu’un sexe n’exerce son pouvoir aux dépens de l’autre, trois axes d’amélioration ont été évoqués : l’intégrité des personnes, l’éducation et la société du 21e siècle. Dans la vie civile Que mettre dans le chapeau de la vie dans la société, domaine vaste et mal défini ? Les participant.e.s de cette table ont longuement débattu pour cerner les contours de leurs échanges, pris en compte le rôle des associations, des bénévoles, des syndicats, des édiles et ont scruté les initiatives genrées, que ce soit dans les mairies, les écoles ou les transports publics. Autant de domaines de réflexion que de solutions apportées, les réponses ont balayé large pour faire naître cinq propositions afin de générer de nouvelles pistes d’amélioration de notre vie au quotidien. « Si la femme est l'un des pôles de l'univers, n'oubliez jamais que l'homme est l'autre pôle. » Les échanges des invité.e.s et paroles des grands témoins seront compilés dans un Livre Blanc remis prochainement à Emmanuel Macron et Marlène Schiappa. Cet événement-anniversaire de nos 4 ans, impossible sans le soutien de nos sponsors, sera notre « part de colibri » à la Pierre Rabhi pour « Oser construire ensemble un monde juste… demain avec les hommes ! » Marie-Hélène Cossé ¹Viviane de Beaufort, Clotilde Lemarchant, Françoise Vouillot, Jean-Louis Auduc, Albert Louppe, Gaël Pasquier, interrogés par Emmanuelle Bastide et Henri Perilhou à la table éducation. Isabelle Blin, Myriam Bincaille, Carine Barbe, Gonzague de Blignières, Gaël Dupret, Thierry Willième interrogés par Olivier Fleurot et Marie Eloy à la table vie professionnelle. Fatma Bouvet de la Maisonneuve, Frédérique Clavel, Caroline Courtin, Armelle de Guibert, Gilles Lazimi, Jérôme Arnaud Wagner interrogés par Orso Chetochine et Eliane Rouyer Chevalier à la table vie privée. Nora Barsali, Emma Bensoussan Crémieux, Françoise Morvan, Madjid Messaoudene, Pierre-Yves Ginet, Michel Hoessler interrogés par Juan Gomez et Murielle Pringez à la table vie civile. Laure Adler, Mercedes Erra, Miren Bengoa, Julien Hallard, Naïma Korchi, Sofia Merlo, Sylvain Mimoun, Mélissa Plaza interrogés par Vicky Sommet à la table des grands