leptitrennais.fr
Chronique frénétique n°1 – Le P'tit Rennais
L’envolée lyrique et narcissique est d’une beauté. L’art de conjuguer l’art et l’intérêt que l’on a pour soi. J’aime l’effusion littéraire dans tous ses sens, j’aime écrire de longues phrases non-expressives, surexposées d’adjectifs pompeux et n’exprimant au final qu’une idée primaire, primale. L’ironie est une arme pour tourner en dérision un égocentrisme qui semblerait pompeux, je m’aime bien donc je me châtie bien, formules si plaisantes à appliquer. Tout tourne autour de moi, et le reste n’est important que lorsqu’il m’enivre d’une pitié certaine pour l’être humain. Qui sont les autres pour estimer me juger, et qui je suis pour estimer