lemondeetnous.cafe-sciences.org
Réserves d'eau en plein désert : un petit verre de brouillard ? | | Le Monde et Nous
Le Scarabée du Désert "Stenocara" (famille des coléoptères) a plus d'un tour dans son sac pour se désaltérer. Cette charmante bête vit en plein désert de Namibie, sur la côte sud-ouest de l'Afrique : une région très sèche (peu de précipitations), avec de hautes températures, de forts vents mais aussi un brouillard matinal qui provient de l'océan Atlantique (pouvant atteindre 100 km d'étendue à l'intérieur des terres, et ce entre 60 et 200 jours par an). Or il s'avère que ce soit la seule ressource en eau, disponible dans cette région aride. Oui mais comment collecter efficacement ces minuscules gouttes d'eau en suspension dans l'air ? Le désert de Namibie L'insecte mais aussi certaines herbes de dunes ("stipagrostis sabulicola") ont réussi l'exploit de tirer bénéfice du brouillard pour satisfaire leurs besoins en eau. Quel est donc ce secret, qui atteste d'une parfaite adaptation à un environnement pour le moins extrême. Le scarabée du Désert "Stenocara" L'adaptation du scarabée