lemondeetnous.cafe-sciences.org
Cap sur ananas ou tomates pendant les fêtes ! | | Le Monde et Nous
En cette période festive, que diriez-vous de quelques conseils alimentaires permettant d'éviter le stockage des graisses ? On évoque souvent l'ananas comme fruit miraculeux parce qu'il digère les graisses. Info ou intox ? Effectivement, l'ananas contient une enzyme aux effets thérapeuthiques intéressants. Voyons quelle enzyme ? Quelles actions ? L'ananas découpe les protéines L'enzyme extraite de l'ananas, c'est la bromélaïne, encore appelée " broméline" ou "bromélase " : le suffixe "ase" indique la notion d'enzyme, qui "coupe" certaines molécules. Dans le cas de la bromélase : il s'agit d'une protéase, elle coupe les protéines, longues chaînes d'acide aminés en petits morceaux, c'est-à-dire en acides aminés. On comprend donc son action facilitatrice de la digestion. On utilise cette propriété en cuisine : pour rendre la viande plus tendre, l'ajout de d'additif alimentaire à base de cette enzyme est recommandé. Une fois ingérée, l'enzyme a la particularité d'améliorer la digestion,