lemondeetnous.cafe-sciences.org
De nouveaux neurones pour les nouveaux pères | | Le Monde et Nous
On parle souvent des liens très forts qui unissent la mère et son enfant dès le premier regard (la dyade mère-enfant). Des travaux de recherche ont montré que cette interaction intense, nécessaire pour le développement du cerveau du bébé et son câblage neuronal, modifiait également le cerveau de la mère : en particulier la mise en place de récepteurs à ocytocine dans l'amygdale (partie du cerveau impliquée dans les émotions et la reconnaissance sociale) au fur et à mesure que la relation s'installe. Mais des travaux récents mettent en lumière, la modification du cerveau chez le jeune père ! Un article est paru à ce sujet dans le numéro de septembre-octobre 2013 de "Cerveau & Psycho", qui s'intitule "Etre père change le cerveau", signé Brian Mossop, docteur en ingénierie biomédicale et journaliste scientifique. On y apprend que le jeune papa est non seulement soumis à des modifications hormonales mais que son cerveau s'équipe de tout nouveaux neurones, spécialement pour cette