lemondeetnous.cafe-sciences.org
Nature pernicieuse ou chimie chez Agatha Christie | | Le Monde et Nous
Mon collègue cafetier du blog "Sweet Random Science" a publié récemment un article sur les noyaux des fruits tropicaux qu'il aimait à récupérer et à faire pousser. Suivez plutôt cet exemple, car il semblerait que dans certaines conditions il pourrait vous en coûter beaucoup, si vous aviez l'intention de les croquer, ou d'en faire une décoction? En effet, certains fruits ou noyaux (amandes amères ou noyaux d'abricots, de cerises ou même des pépins de pomme) sont de véritables poisons. Certains auteurs de romans policiers ont d'ailleurs utilisé cet artifice dans leurs histoires pour faire disparaître le personnage encombrant ! D'autres sons de cloches vous diront au contraire que l'amygdaline (ou comme l'ont baptisée certains, la vitamine B17) est un traitement anti-cancéreux. Tâchons d'y voir plus clair. Amande amère : cadeau empoisonné. Lien ICI Quel substance-poison contiennent les amandes amères ? Tout comme les pépins de pomme, ou noyaux d'abricots, les amandes amères