lemondeetnous.cafe-sciences.org
De l'art de faire du fil, partie II : les fibres synthétiques | | Le Monde et Nous
Second volet de notre découverte des textiles ! La première partie nous ayant permis de plonger au cœur des fibres naturelles (coton) et des fibres artificielles (exemple de la viscose), nous nous intéressons aujourd'hui au dernier procédé d'élaboration et non des moindres : les fibres synthétiques (car non issues de la nature), produits élaborés à partir du pétrole ou d'autres sources (recherches actuelles). Le pétrole : la soupe de départ Il est bon de rappeler qu'étymologiquement, le mot "pétrole" signifie « huile de roche » : il s'agit en effet d'un liquide (extrêmement visqueux) composé de plusieurs centaines d'hydrocarbures qui se trouve piégé dans certaines roches sédimentaires, très profondément (c'est le fruit de la décomposition anaérobie de micro-organismes sous l'effet d'une forte pression et température). Ces hydrocarbures sont de nature très diverses : -de très grosses molécules, très lourdes (utilisées comme carburant, kérosène, fioul, gazole, mazout…), - des molécules