lemondeetnous.cafe-sciences.org
Lait humain et molécule anti-cancéreuse | | Le Monde et Nous
Le rôle important de l'allaitement dans la prévention des cancers de l'enfance (leucémies, maladie de Hodgkin, neuroblastome) a été démontrée depuis plusieurs années déjà. Est-ce que cet effet s'applique à d'autres types de tumeurs ? et comment s'explique-t-il ? En avril dernier, une équipe italienne a publié ses travaux de recherche dans "Journal of Human Lactation". Ils ont découvert une concentration importante d'une molécule, nommée "TRAIL" dans du colostrum humain (premier lait produit dans les premières heures post-partum) et dans du lait humain à 5 jours post-partum. Ils ont comparé les résultats avec ceux d'une analyse de sang humain et de lait de synthèse pour nourrissons. Les résultats sont sans équivoque : TRAIL est présent dans le colostrum avec une concentration 400 fois plus élevée que dans le sang humain. TRAIL est aussi présent dans le lait plus mature (produit à 5 jours) à une concentration 100 fois plus élevée que celle du sang humain. TRAIL n'a pas été détectée