leblogoperatoire.fr
LETTRE A L’ENNUI
Cher Ennui, Curieusement, ton souvenir me revient surtout en été. Quand la ville est molle, engourdie, comateuse. Soleil fasciste. Des vieux promènent leur digestion et leur cancer. Le rosé d…