lavoixdukoat.com
Démystifier le Jazz : André Manga donne la mesure
Le géant de la Basse, qui sera en spectacle vendredi 11 octobre prochain à l’Ifc à Douala, s’engage à travers son concept Jazz Sessions à dépouiller le Jazz de tous les préjugés qu’on lui attribue à tort au Cameroun. «C’est une façon pour nous de marquer l’histoire, de donner une partie de ce que nous avons et de participer à l’évolution de notre musique. A force de faire la prostitution musicale, on sacrifie notre culture. Si nous nous donnons mentalement les moyens de développer notre musique qui nous est propre, nous aurons notre originalité», conclut-il.u Cameroun. Toujours dans le but du partage des expériences, André Manga envisage pour les éditions futures de faire venir les artistes du monde entier avec qui