jeremiebreaud.fr
Merci Monsieur Chabert
Monsieur Chabert, cher Henry, je ressens depuis mardi une peine immense, un grand vide mais aussi la joie d’avoir partagé à vos côtés de grandes aventures et des plaisirs simples de la vie. Je me rappelle de notre première rencontre en septembre 97. Du haut de mes 16 ans, à l’instant où je pénétrais dans [...]