ivdl.blog.lemonde.fr
« L’homme n’a pas fini. Il faut rester en éveil, être ouvert, être devant la vie comme un enfant qui se lève, un enfant de la création, du créateur. »
« L’homme n’a pas fini. Il faut rester en éveil, être ouvert, être devant la vie comme un enfant qui se lève, un enfant de la création, du créateur. »