eli-d-ashdod.com
Interdire l'Islam?
Une voiture bélier écrase onze personnes à Dijon et le chauffeur hurle « Allah hou Akbar ». Simple problème psychiatrique. Quand au musulman de Nantes qui a écrasé quelques personnes en fonçant sur le marché de Noël et en vociférant « Allah hou Akbar »,il ne s'agissait que d'un chauffard avec des problèmes techniques de freinage! Attentat islamiste à Nantes A Joué-Lès-Tours en lançant le même cri, un musulman du Burundi poignarde des policiers dans un commissariat car il est désaxé. A Sydney, un musulman iranien prend en otage les consommateurs d'un café, tue deux personnes en affichant le fanion de l'État islamique. Le même que celui trouvé sur le site internet de l'assassin des policiers français. Le même drapeau et le même slogan lors de l'assassinat de plus de cent enfants à Peshawar par des talibans pakistanais. C'était ce cri que le musulman indonésien avait hurlé avant l'attaque contre une discothèque de Bali où périrent des touristes australiens. Toujours au nom d'Allah, que