editions-levant.net
Si je t'oublie, Jérusalem - poème de Yehuda Amichai - Editions Levant
Si je t’oublie, Jérusalem, Que ma main droite soit oubliée. Que ma main droite soit oubliée et que ma gauche se souvienne, que ma gauche se souvienne et que ta main droite se ferme, et que ta bouche s’ouvre à la porte. Je me souviendrai de Jérusalem et j’oublierai la forêt. Mon amour se souvienne, …