editions-levant.net
Poème de Michel Eckhard Elial - Editions Levant
sur la lèvre du temps nos doigts tracent une ligne qui allonge le pas de l’attente mon amour est un oiseau dans le cri de midi il fleurit mes paupières d’horizons rapprochés dans la chair de tes doigts une rose et un lit de tendresse Articles similaires