dialna.fr
[Humeur] Amigos, ami-es, friends, أصدقاء - Dialna
Back to the days Fut un temps j'ai eu autour de moi un cercle d'amis "Arty torturé-es", un peu asociale et très négatif, le genre d'ami-es qui me sortaient les pires saloperies et finissaient leurs phrases avec un "c'est pour ton bien tu comprends". Pour comprendre, j'ai bien compris ! C'était ni plus ni moins que de la fausse bienveillance ! Ces gens crachaient leur venin pour réconforter leur médiocrité et exercer un pseudo pouvoir sur les autres. On peut être heureux et intelligent, pas besoin de se torturer l'esprit pour citer Nietzsche ou Godard.