delibere.fr
Cyrano de Bergerac pour nos responsables politiques au verbe bas
N’allons pas jusqu’à exiger l’usage de l’alexandrin en politique, mais demandons au moins un peu de dextérité verbale et d’esprit cyranesque