christopherselac.com
Achever la préparation - De l'autre côté du livre
J’ai toujours du mal à croire que l’on puisse écrire un roman de qualité sans préparation, avec un résultat qui ne nécessite pas ensuite de tout reprendre, et encore et encore, jusqu’à l’obtention d’un texte de qualité acceptable pour l’auteur autant que pour l’éditeur. Bon nombre d’écrivains y arrivent, ou fonctionnent de cette façon. Pas … Continuer à lire »