boitierrouge.com
Delahaye Type 235 : la fin d'une époque | Boitier Rouge
Durant les années 30, la France comptait encore de nombreuses marques automobiles de prestige. Quelques années et une guerre mondiale plus tard, la situation n'était plus du tout la même. Pour Delahaye, l'une de ces prestigieuses marques, il fallait redresser une situation particulièrement défavorable. Pour cela, les dirigeants du constructeur créé en 1894 par Emile Delahaye allaient se lancer dans deux projets bien différents : le développement d'un Véhicule Léger de Reconnaissance (VLR) pour remplacer les Jeep de l'armée française et le lancement d'un nouveau modèle de grand luxe, la Type 235. Au sortir de la seconde guerre mondiale, Delahaye devait se contenter de relancer son modèle Type 135 pour tenter de se refaire une santé financière, une voiture lancée en 1935 accusant le poids des années, construite de façon artisanale et à l'ancienne : Delahaye n'en produisait que les châssis et la mécanique, tandis que des carrossiers extérieurs se chargeaient d'habiller la voiture en