boitierrouge.com
Mercedes-Benz E60 AMG W124 : missile autoroutier | Boitier Rouge
La Mercedes E500 W124 Mercedes E500 W124 n'est pas tout à fait une rareté, car l'air de rien, il en sera produit plus de 10 000 exemplaires, mais si l'on se tourne vers ses dérivés dotés du sigle AMG, on augmente alors le coefficient rareté de façon évidente. A cette époque, AMG n'était pas encore intégré au groupe Daimler-Benz, et pouvait s'amuser à proposer ses propres versions malgré la présence dans la gamme de la E500. Ainsi, en parallèle des C36 (W202), AMG produisait aussi une E36 dotée du même moteur, ou d'une méchante version E60 dérivée de la E500, celle qui nous intéresse aujourd'hui. AMG s'était déjà attaqué à la Classe E W124 avec, à la fin des années 80, la fameuse 300 E 5.6 AMG, surnommée « Hammer ». A cette époque, la petite officine allemande était encore indépendante, et c'est en réponse à cette petite production que Mercedes s'allia avec Porsche pour produire la 500 E. Cette même année, la firme de Stuttgart décidait de signer un contrat de coopération avec AMG afin