boitierrouge.com
Mercedes SL et SLC (R107 et C107) : l'amour sans risque | Boitier Rouge
Après 48 912 exemplaires produits de sa SL W113 Pagode, Mercedes se devait de remettre en jeu une nouvelle SL, notamment pour la clientèle américaine, sans se douter que les R107 (cabriolet) et C107 (coupé) allaient exploser les compteurs, et durer jusqu'à la fin des années 80 (pour le R107 du moins). Avec près de 20 ans de carrière, la SL « nouvelle mouture » allait marquer de son empreinte deux décennies, devenant le symbole de la réussite, du show-biz et des années frics. Une fois mise à en retraite commerciale, la SL passa rapidement aux yeux des amateurs dans le domaine de la collection, évitant de rester trop longtemps dans la zone trouble de l'occasion. Avec ses multiples moteurs, sa large diffusion et sa qualité « à l'allemande », elle demeure un must-have abordable (enfin, tout est relatif) et surtout tellement attachant. Pour qui est né dans les années 70, c'est comme si la R107 avait toujours existé, dans les rues comme à la télévision ou au cinéma, et ce malgré son statut