boitierrouge.com
Lotus Mark VI : aux origines de la Seven | Boitier Rouge
Colin Chapman devint constructeur automobile par défaut car en réalité, c'était la compétition automobile qui l'intéressait le plus. Cependant, il comprit assez vite l'intérêt de produire et vendre des voitures : cela permettait de financer les activités sportives et d'accroître sa notoriété tout en offrant à sa clientèle des voitures de course homologuées sur route (on pouvait ainsi se rendre sur les lieux de la compétition au volant de sa propre voiture). Si la Lotus Seven a marqué les esprits, la production « en série » débuta quelques années plutôt avec la Lotus Mk VI, sorte de brouillon de la 7 qui connut son petit succès entre 1952 et 1956. [caption id="attachment_32624" align="aligncenter" width="1000"] La Lotus Mk I, dérivée d'une Austin Seven, est la première Lotus fabriquée en 1948 (ici avec Hazel Chapman au volant)[/caption] On l'a oublié aujourd'hui, mais lorsque Colin Chapman construisit sa première voiture, la Lotus Mk I, en 1948, il n'avait que 20 ans, et seulement 24