boitierrouge.com
Citroën Visa II GTI : sportive low-cost, pépite oubliée | Boitier Rouge
La Visa est en soi un monument qu'il convient de préserver ! Malgré son statut de « batarde » (mi-Peugeot, mi-Citroën), elle offrait à l'époque un physique particulier (c'est le moins que le puisse dire) tout à fait à même de succéder à l'Ami8... Malgré sa plate-forme de Peugeot 104 (dans sa version 5 portes lire aussi : Peugeot 104), elle offrait le choix à son lancement, en 1978, entre un bicylindre très chevronné, ou un 4 cylindres « X » très sochalien. Mais avec le temps, la Visa allait rentrer dans le rang, perdant son « groin » en mars 1981, puis s'offrant – comme les autres – des versions sportives : la Visa Chrono tout d'abord, en série limitée, la 1000 pistes, la GT en enfin la fameuse Visa GTI qui nous intéresse, alternative à la 205 du même nom ! Lors de sa (brève) première partie de carrière, la Visa était affublée d'un drôle de look. Il fallait être sacrément habitué aux Ami 6 ou 8 pour se satisfaire d'une telle calandre qui, aujourd'hui, fait le bonheur des nostalgiques.