boitierrouge.com
Lancia Beta Montecarlo : image de marque signée Pininfarina | Boitier Rouge
La Lancia Montecarlo est l'une des voitures qui contribuent à faire regretter la disparition d'une marque qui réussissait dans une même gamme à faire cohabiter une certaine idée du luxe avec une sportivité affichée. Idéalement placée depuis 1969 au dessus d'une Fiat plus populaire, son positionnement devint plus difficile à tenir avec l'intégration d'Alfa Romeo au groupe Fiat en 1986. Dans les années 70, la marque illustrait son positionnement allant du haut de gamme au sport avec la gamme Beta qui comprenait une berline 5 portes (qui sera plus tard déclinée en 4 portes sous le nom de Trevi), un coupé (lire aussi : Lancia Beta Coupé), un break de chasse (HPE), un cabriolet à arceau (Spider) et celle qui nous intéresse aujourd'hui, un coupé deux places à moteur central : la Lancia Beta Montecarlo. Contrairement aux idées reçues, la Montecarlo n'était pas une version « lancisée » de la Fiat X1/9 (lire aussi : Fiat Bertone X1/9). A la fin des années 60, Fiat sentait qu'il y avait un