boitierrouge.com
Peugeot 205 Indiana : fausse baroudeuse, vrai collector | Boitier Rouge
Il suffit de peu de choses pour qu'une voiture vous marque à jamais, et parfois simplement quelques petites modifications. C'est ainsi qu'au début des années 90, près de chez moi dans le quartier de Passy, je croisais tous les jours une 205 pas banale : une teinte beige sublime (à mon goût de l'époque), un intérieur amusant dans les mêmes teintes « désert » (l'opération « Desert Storm » et la division Daguet restaient encore fraîches dans ma mémoire), mais rehaussée d'un pare-choc chipé à une XS, et de jantes de GTI 1.9 : elle n'était pas d'origine donc, mais m'avait tapé dans l'oeil : la Peugeot 205 Indiana. Alors que la 205 commençait doucement à devenir une vieille mémère, et que la 106 sortie en 1991 lui taillait sérieusement des croupières, les équipes de chez Peugeot n'hésitaient pas à sortir des séries spéciales pour conserver un niveau de vente correct au « sacré numéro » : Green, Color Line, Style, Look puis plus tard Sacré Numéro justement (en 1994 pour sa fin de vie). Et