boitierrouge.com
Lamborghini Bravo : la « petite soeur » de la Countach | Boitier Rouge
Bertone et Marcello Gandini avaient déjà frappé un grand coup en 1971 avec la présentation du prototype de la Lamborghini Countach, projet accepté par la vénérable firme italienne (lire aussi : Lamborghini Countach), mais ils avaient soif de reconnaissance mais aussi de projets d'image. Quoi de mieux que Lamborghini pour être visible surtout que la marque, en acceptant la Countach, semblait prête à accepter pas mal de délires stylistiques ? Alors, histoire de trouver une remplaçante à l'Uracco, pourtant rentrée tard en production (1973), qui soit dans la même veine que la Countach, Bertone présenta, toujours sous la houlette de Gandini, la Lamborghini Bravo au salon de Turin 1974. L'idée a toujours travaillé Lamborghini : offrir à sa clientèle une voiture de sport plus abordable dotée d'un V8 en dessous de ses modèles V12.exclusifs et cher... Et ainsi faire du volume (enfin façon de parler). L'Uracco (déjà dessinée par Gandini) était dans cette veine, avec ses 4 places et son moteur