boitierrouge.com
Aurus Sénat Limousine : histoire du projet « Cortège », volonté de Poutine | Boitier Rouge
On peut dire ce qu'on veut, mais l'apparition de l'Aurus Sénat Limousine (appellation provisoire), lors de l'intronisation de Vladimir Poutine comme « nouveau » président de la Fédération Russe, est la preuve qu'une volonté politique peut changer les choses en matière d'automobile de luxe et de prestige. Vexé sans doute par l'étonnante (et assez moche) Beast inaugurée en 2009 par Barrack Obama, l'ami Vlad avait décidé qu'il ne serait pas en reste : lui aussi aurait sa limousine, une vraie, entièrement russe. Voici l'histoire de l'Aurus Sénat et du Projet « Cortège » ! Tout commence réellement lors de l'élection de Poutine, pour la 3ème fois, à la présidence de la Russie, en 2012. Vladimir en est convaincu, les officiels russes ne doivent plus se déplacer autrement que dans des véhicules russes. Mais il faut bien se l'avouer : la Russie ne dispose d'aucun véhicule de ce type depuis la disparition de ZIL qui, de toute façon, ne produisait plus que des modèles obsolètes. On tente bien