boitierrouge.com
Land Rover Forward Control Series II et 101 : les drôles d'engins de Solihull | Boitier Rouge
Lorsqu'une marque connaît un grand succès pendant plus de 60 ans, ses rares échecs ont tendance à disparaître aux yeux du plus grand nombre. C'est le cas de Land Rover, qui, avec ses Defender et Range Rover (et désormais une gamme plus large encore), donne l'impression d'avoir toujours fait les bons choix. Il existe pourtant un modèle qui fut en son temps une vraie calamité : le Land Rover Series II Forward Control. L'idée de la vénérable marque de 4x4 était pourtant simple : dériver, à partir d'une base de Land 109 Series II, une sorte de camion tout-terrain avec une charge utile de 1525 kg sur route et 1270 kg sur terrain accidenté. L'idée n'était pas mauvaise en soi, mais le résultat sera pour le moins décevant, et les volumes de production ridiculement bas. Le Series II Forward Control était la solution trouvée par les ingénieurs pour augmenter la capacité d'emport du 109 Series II : en plaçant la cabine au dessus du moteur, cela permettait de libérer l'espace à l'arrière dévolu