boitierrouge.com
Alpina E36 B6, B3 et B8 : alternatives à la BMW M3 | Boitier Rouge
Lorsque la BMW M3 E36 est apparue en 1993, j'ai été, comme tout le monde, admiratif. Quelle voiture, quelle efficacité reconnue par l'ensemble de la presse automobile que je lisais assidûment à l'époque, quelle ligne aussi (lire aussi : BMW M3) ! Malheureusement, elle avait un défaut pour moi : elle séduisait tout le monde. J'étais déjà avide de différence, de distinction, et à voir fleurir tant de M3 sur les routes, je finissais pas me dire que c'était décidément trop « mainstream ». Heureusement, un petit constructeur allemand à la réputation déjà bien installée proposait lui aussi une version vitaminée de l'E36 : Alpina (voir ici pour une rapide histoire de la marque: Alpina). Ouf, je pouvais aimer une série 3 sportive sans rentrer dans le rang ! En fait, Alpina avait déjà dégainé avant BMW. Depuis 1992, la firme de Buchloe proposait à ses clients sur la base de la berline ou du coupé 325i sa vision sportives des choses sous le nom de B6 2.8 ! Le 6 cylindres en lignes M50 de la