boitierrouge.com
Infiniti Q45 : mieux que Lexus ? | Boitier Rouge
Janvier 1989. Annoncées depuis de longs mois, deux impressionnantes limousines font leurs premiers pas au Salon de Detroit. Conçus pour bousculer Classe S et autres séries 7, les flagships des deux premiers groupes nippons ne sont pourtant pas badgés Toyota ou Nissan, mais respectivement Lexus et Infiniti, deux marques premium créés ad hoc par les géants japonais. Si la Lexus LS400 a réussi son pari en devenant la limousine préférée des yankee, sa rivale, encore plus aboutie mais moins consensuelle, a joué les seconds rôles. 1983: l'ogre Toyota lançait une task force pour construire – chuchotait-on en interne – la meilleure berline haut de gamme du monde (lire aussi : Lexus LS400). Rien de moins ! Deux ans plus tard, le comité de direction de Nissan, deuxième constructeur japonais, lance un groupe de travail dénommé « Horizon ». Sa mission: élaborer dans les cinq ans une grande routière destinée à marcher sur les platebandes de Mercedes et BMW. Avec les fameuses série 5,7 et les 300