boitierrouge.com
GM Ranger : une marque Suisso-belge pour concurrencer Opel ! | Boitier Rouge
Ce qu'il y a de bien avec General Motors, c'est qu'il y a comme une sorte de constance dans les choix et les erreurs, ce qui permet d'avoir, au gré des époques, des petites histoires rigolotes de marques éphémères. Dans les années 90, il y eut en Amérique du Nord des « nouvelles marques » comme Geo, Asüna (lire aussi : Asüna) ou Saturn, mais dès les années 60, GM s'était mise en tête de créer des marques automobile dès qu'un marché ou qu'un positionnement lui en offrait la possibilité (Acadian ou Beaumont au Canada par exemple, lire aussi: Acadian et Beaumont). C'est ainsi qu'est née la marque Ranger, en deux temps : d'abord en Afrique du Sud, puis en Europe. Si la GM est l'exemple type de l'entreprise mondiale dès cette époque, elle mène pourtant une politique de marques locales, avec Holden en Australie, Vauxhall en Grande Bretagne ou Opel en Allemagne. Peu importe si ces marques partageaient soit leurs modèles, soit nombre de leurs composants, elles permettaient (croyait-on) de