boitierrouge.com
Henri Pigozzi : l'âme de Simca | Boitier Rouge
L'histoire des marques automobiles est jalonnée d'hommes de talents, bricoleurs de génie, bateleurs hors-pair ou financiers avisés. Derrière la fameuse Simca se cache un homme de cet acabit : Henri Théodore Pigozzi. Peu d'hommes auront autant incarné la marque qu'ils dirigeaient comme le fit Pigozzi pour Simca. Homme charismatique, charmeur, bluffeur, visionnaire, roublard, Pigozzi, le petit italien turinois, sera l'un des plus grands patrons de l'automobile française, et l'âme de Simca quasiment jusqu'à sa mort en 1964. Le petit Enrico Teodoro (il francisera plus tard son nom), né en 1898 à Turin, orphelin de père à 14 ans et obligé de travailler très tôt, n'avait pourtant pas toutes les cartes en main au départ. Mais ces années difficiles furent une bonne école pour lui, développant sa force de caractère et surtout sa débrouillardise. C'est la guerre qui lui donnera l'occasion de révéler son sens du business. Ou plutôt l'après-guerre. Car en 1918, une fois le premier conflit mondial