boitierrouge.com
Les Saab américaines, ou l'échec de la politique des clones | Boitier Rouge
En 2004, General Motors n'a pas encore abandonné toute idée de relancer sa filiale suédoise Saab, notamment sur le marché nord-américain, mais veut limiter les investissements. C'est dans cette optique que seront lancés deux modèles uniquement aux USA, la Saab 9-2X (2004-2006) et la Saab 9-7X (2005-2009). Comme souvent, pour réduire les coûts (et pensant que le consommateur n'y verrait que du feu, GM se sert dans ses nombreuses filiales pour sortir de son chapeau des produits soi-disant authentiques : le meilleur moyen de brouiller l'image si spécifique de Saab. La Saab 9-2X La première à s'y coller, c'est donc la Saab 9-2X (lire l'article plus détaillé ici : 9-2X). Si elle vous rappelle quelque chose, c'est normal, puisque cette « fausse » suédoise était fabriquée au Japon (si si!), dans les usines de Subaru (alors lié par des accords capitalistiques avec GM) : il ne s'agit ni plus ni moins que d'une Impreza rebadgée du griffon. Le X du logo correspond donc à la transmission