belafrikamedia.com
Rebondissements au sein du parti au pouvoir en Guinée équatoriale
Ce dimanche 4 novembre, il semblerait que le parti au pouvoir en Guinée équatoriale aurait expulsé environ 42 de ses militants, parmi lesquels plusieurs anciens cadres du régime. Ceux-ci seraient accusés d'avoir délibérément participé à un "présumée" coup d'Etat.