aufil-duvent.com
My Son, le petit Angkor vietnamien | Au fil du vent
Situé à environ 35 km à l’ouest de Hội An et à 50 km au sud-ouest de Ðà Nẵng, il est trés facile de s’y rendre en moto. Comptez 1H30. Sur la route vous trouverez très peu d’indications, prévoyez donc un gps hors-ligne sur votre téléphone (et de la batterie!). Maps.me étant l’une des meilleures applications. Date : Octobre 2016 Histoire Le site se trouve entre une vallée et la jungle, éloigné des villages. C’était une époustouflante ville antique, construite par le roi Bhadresvaraman à la fin du IVème siècle. Le sanctuaire de My Son était un centre religieux, politique et un lieu de sépulture. « L’architecture du royaume de Champâ, aux influences Indiennes, est composée de briques rouges et de pierres sculptées d’ornements ou de frises exceptionnellement belles (…) La société Cham, organisée comme en Inde, évoluait en système de castes. Le lieu était donc destiné aux castes les plus prestigieuses, la caste sacerdotale ou bien les monarques qui firent fonctionner le centre religieux pendant 9 siècles avec son déclin. » (tiré de vietnambea.com) Il a été découvert au 19e siècle par un archéologue français. A l’époque, il comptait une soixantaine de structures. L’invasion des chinois entre le IVe et le Ve siècle à dépouillé le …