aufil-duvent.com
Hanoï, capitale de toutes les possibilités | Au fil du vent
Hanoï, de part son nom, j’avais déja hâte de m’y rendre. Je n’ai pas eu tort. Mes premiers pas à Hanoï ont été un choc pour moi. Un choc positif. Comprenez-moi, je revenais d’un mois en Chine, en solo / solitude. Je n’avais vu que 3 touristes en un mois. Pas de shop où il est agréable de flâner, et un manque d’atmosphère apaisante qui vous donne envie de boire un jus de citron, assis sur une chaise en plastique, au bord d’un trottoir. Bref, autant vous dire qu’Hanoï c’est très différent. Je découvre qu’il y a plus d’étrangers que de Vietnamiens, et honnêtement je me sens perdue. L’ambiance est agréable, des sourires fusent facilement, les locaux parlent quelques mots d’anglais et l’odeur de nourriture vous picotent gentiment le ventre à chaque coin de rue. J’apprécie vraiment, mais je suis déconnectée. Finalement, aujourd’hui je peux dire que c’est cet Asie que j’aime… L’Asie où tu peux te perdre et faire des rencontres exceptionnelles et loufoques avec les locaux, mais aussi une Asie où tu peux te reposer, découvrir des lieux chaleureux, et où la street food t’appelle discrètement en te donnant envie de tester absolument tout, sans même savoir ce que c’est. …