au-fil-des-pages.be
Royales passions de Marie PETITOT - Au fil des pages
Edition: Tallandier Nombre de pages: 276 pages 0 % Résumé:L’intimité des rois et des reines nous fascine, mais les historiens parlent surtout de leur vie amoureuse, sur laquelle les ragots colportés de génération en génération l’emportent souvent sur les preuves, mais rien ou presque, en général, sur leur vie intellectuelle, sur leurs lectures, sur leurs goûts personnels, sur leurs distractions, leurs manies, leurs habitudes. Ce sont pourtant ces passions-là qui nous en disent le plus sur eux et qui nous donnent le plus de clefs pour les comprendre. Pour peu que l’on se donne la peine de la trouver, la documentation disponible sur ce sujet est d’ailleurs abondante et fiable. Si tout le monde a entendu parler de la marotte de Louis XVI pour la serrurerie, qui sait que Louis XIII a été un compositeur de musique et un graphiste hors de pair, que Pierre le Grand aimait à « collectionner » les êtres difformes et les monstres (il les recherchait dans toute l’Europe), que l’impératrice Joséphine avait une connaissance érudite de la botanique et de la zoologie de ses Antilles natales, que Napoléon III a été un historien et archéologue de valeur, que Victoria d’Angleterre a rassemblé autour d’elle des dizaines d’animaux familiers et qu’elle n’hésitait pas à leur faire ériger de magnifiques monuments funéraires lorsqu’ils mouraient ? Etc, etc. Cette très originale investigation, menée et racontée par une jeune historienne qui porte un oeil absolument neuf sur la vie des grandes femmes et des grands hommes, conduit le lecteur de surprise en surprise, elle le passionne et lui donne à réfléchir. N’avons-nous pas là les trois éléments qui font un bon livre d’histoire ? Marie Petitot travaille dans la communication culturelle. Férue d’histoire, elle anime le blog Plume d’histoire qui rassemble une large communauté. Elle est également chroniqueuse dans les revues Napoléon Ier, Napoléon III et Château de Versailles. Âgée de 25 ans, elle publie ici son premier ouvrage. Merci à l’édition Tallandier et Babélio pour cette découverte! Mon avis: Je suis une fan d’Histoire. Et surtout fan de ceux qui me racontent des histoires qu’on ne trouve pas forcément dans les manuels scolaires. Ceux qui m’expliquent comme se comportaient réellement ces figures emblématiques que l’on admire. Marie Petitot fait partie de ceux-là. Grâce à ce livre, elle nous raconte les passions qui consumaient les dirigeants européens. Des fleurs aux animaux, en passant par la chasse, chacun avait quelque chose qui le tenait très à cœur. Ainsi, en lisant les pages de ce livre, je me suis promenée dans les jardins de Joséphine de Beauharnais, suivi les envies musicales de Louis XIII, cajolé les chiens de la Reine Victoria, ou encore été choquée par les musée de bizarreries en tout genre de Pierre le Grand. Voilà un livre qui se laisse vraiment savourer, d’un bout à l’autre. Par ses recherches, l’auteur nous permet de faire prendre vie à un pan de l’Histoire que l’on connaît relativement peu. Avant d’aborder le sujet principal de chaque chapitre, à savoir la passion dévorante de la personne traitée, elle nous brosse un tableau plutôt complet de la vie de cette personnalité. Ainsi, au moment d’aborder sa passion, il est possible de comprendre comment elle a pu démarrer. Marie Petitot n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’elle tient un blog appelé Plume d’Histoire, sur lequel elle nous régale régulièrement d’anecdotes en tous genres. J’aime beaucoup aller m’y promener, et j’ai donc été plutôt ravie de voir qu’elle avait passé le pas d’écrire un livre. < p style= »text-align: center; »>Plume d’histoire Un bon moyen de se documenter un peu plus intimement avant d’aller se promener dans les différents lieux historiques qui ont vu ces illustres personnes évoluer.