au-fil-des-pages.be
Les diamants noirs de Mireille PLUCHARD - Au fil des pages
Edition: De Borée poche Nombre de pages: 615 pages 0 % Résumé: Jean Palade, régisseur des terres de la famille Dextrem, a de grandes ambitions pour sa fille : il veut l'unir au fils de son maître. Or le destin s'en mêle car la jolie Maria est enceinte des oeuvres d'un jeune berger. Renonçant à son projet, Jean Palade donne sa fille à Etienne Teissier, paysan modeste mais sérieux qui se meurt d'amour pour elle. Découvrant la supercherie, Etienne épouse sa belle mais refuse la dot. Devant l'honnêteté et le courage de son époux, Maria saura-t-elle ouvrir son coeur ? Merci à l'édition De Borée pour cette belle saga Mon avis: Jean Palade est fier. Fier de son emploi, de sa fille, de sa réussite. Aussi, il n’a pas l’intention de marier sa fille à n’importe qui. Mais c’est compter sans les battements de cœur des jeunes gens. Marie se retrouve enceinte, ayant succombé au charme d’un jeune berger. Jean, inflexible, l’obligera à abandonner ce bébé, pour pouvoir ensuite bien l’établir. Cet abandon hantera Marie toute sa vie. De cet événement en découleront bien d’autres…. C’est toute une saga familiale que nous offre, une fois de plus, Mireille Pluchard. Elle a l’art de créer des familles complexes, intéressantes et souvent hautes en couleurs. Cette fois, l’histoire s’étale sur 4 générations. Quatre générations qui vont traverser les décennies, nous offrant un panorama magnifique des Cévennes. Une région qu’apprécie beaucoup notre auteur. Il faut dire qu’il s’y trouve de la couleur, du patois, des traditions séculaires, du courage, et du travail. De la matière pour occuper tous nos personnages. De Jean, le patriarche autoritaire, aux petits-enfants de Marie, possédant chacun leur caractère, nous passons par beaucoup de relations différentes. Les écrits de Mireille Pluchard sont toujours savoureux. Comme elle, les êtres qu’elle crée sont entiers, sans demi-mesures. Ils ont pour eux beaucoup de qualités, et parfois quelques défauts. L’ensemble de cette saga se savoure du début à la fin, sans aucune lenteur. J’aime qu’elle approfondisse la connaissance de chaque nouvelle future bru, chaque futur gendre, avant qu’il entre vraiment dans la famille. Elle prend le temps de nous les présenter correctement. Vous l’avez compris, je suis une fois de plus conquise par ma lecture. En cela rien d’étonnant. Si vous suivez régulièrement mes avis, vous aurez remarqué que ce n’est pas le premier roman que je lis de Mireille Pluchard, loin de là. Et que je suis chaque fois ravie de ma lecture! Hâte donc, maintenant, de découvrir son prochain roman!