au-fil-des-pages.be
Les armes secrètes de l'Allemagne nazie de Roger FORD - Au fil des pages
Un ouvrage de référence illustré sur toutes les « armes miraculeuses » imaginées par l’Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale sous l’impulsion directe d’Hitler. Un inventaire complet de cet arsenal de la dernière chance, encore méconnu, qui aurait pu changer l’issue de la guerre s’il avait eu le temps de voir le jour…L’Allemagne du Troisième Reich développa une technologie militaire parmi les plus avancées au monde pendant la Seconde Guerre mondiale notamment pour les avions, les missiles et les tanks. Entre juin 1944 et mars 1945, la campagne de bombardements menée par les terribles missiles V1 et V2, baptisés « les armes de la Vengeance », fut particulièrement meurtrière en Angleterre et en Belgique. Ce que l’on sait moins, c’est l’importance et la variété des programmes secrets d’armements menés par les nazis durant cette période : fusées, missiles, hélicoptères, avions-roquettes, chars géants, sous-marins de poche, nouveaux gaz meurtriers, projet « Uranium » pour la bombe atomique ou bombardiers stratosphériques pour atteindre les Etats-Unis, la la profusion et la diversité des projets surprennent par leur audace scientifique mais aussi par leur dimension irrationnelle dans la situation critique de l’Allemagne à l’époque. Hitler investit des sommes colossales dans ces nouvelles technologies et donna le feu vert aux projets les plus fous quand la situation militaire devint catastrophique. Jusqu’au bout, il espéra assurer la victoire ultime avec ces nouvelles armes wunderwaffe. Mon avis: Voilà une mine d’or pour tous ceux qui s’intéressent de près à l’histoire de la seconde guerre mondiale. Ce livre explique les différentes armes que possédait l’allemagne nazie. Tout y est expliqué: les dates de construction, les poids et tailles de chaque appareil, une comparaison entre les différents avions construits,… Des schèmas bien clairs parsèment les pages, et des photos montrent ce que les textes expliquent. Les points forts et les points faibles de chaque arme sont détaillés, et j’ai été très surprise d’apprendre que, finalement, les allemands n’étaient pas si au point que ça. Hitler et ses compères voyaient tout dans la démesure: plus c’est grand, plus c’est cher, et mieux c’était. Ils ont perdu du temps, et de l’argent à vouloir construire des engins intransportables, tant ils étaient immenses. Des tests non concluants, des explosions, et d’autres aléas ont fait que beaucoup de projets ont été abandonnés. Bref, voilà un livre complet pour ce sujet, qui, bien que plus lourd à lire, pour moi en tout cas, m’aura tout de même appris pas mal de chose. Il reste, par contre, à mes yeux, un livre digne de figurer dans les bibliothèques relatives à l’histoire, et d’être acheter par tous les férus de la seconde guerre mondiale. Points attribués : 7/10 Merci à l’édition Acropole pour cette lecture Articles similaires