au-fil-des-pages.be
Le dernier magicien tome 2: Les cinq artefacts de Lisa MAXWELL - Au fil des pages
Edition: Casterman Nombre de pages: 720 pages 0 % Résumé: Trouver les pierres. Semer ses ennemis. Réécrire l’histoire. Le pouvoir du Livre vit en Harte désormais. Non contrôlé, il risque d’entraîner le monde vers une terrible destruction. Seules quatre pierres ancestrales peuvent domestiquer cette incroyable force. Esta et Harte partent alors à leur recherche. Mais il faudra voyager dans le passé pour les retrouver intactes. Sans compter que les pierres attisent non seulement la convoitise de l’Ordre mais aussi l’intérêt de nouveaux ennemis comme les Antistasi et JackGrew… Malgré ses immenses pouvoirs, Esta parviendra-t-elle à sauver Harte et à protéger l’humanité ? < p style= »text-align: center; »>Merci à l’édition Casterman pour cette superbe saga! Mon avis: Esta est chargée d’une mission dangereuse: retrouver tous les artefact qui permettraient à l’Ordre d’obtenir toute-puissance. Mais les dangers sont partout, et accompagnée de Harte, elle se retrouve coincée en 1904. Il s’agit de déjouer des plans, de contrer des factions dangereuses, et de réussir à obtenir ce qu’ils veulent. J’avais été totalement happée par le premier tome de cette saga! Je l’avais dévoré en quelques heures, bien que ce soit un joli et gros pavé. Ce second tome se pose, par contre. On connaît les capacités des protagonistes, et on a terminé la première partie avec des événements retentissants. Aussi, le départ de ce second tome doit planer un peu avant de se poser. On a lâché un peu nos personnages principaux après leur action dangereuse (je ne voudrais pas vous spoiler la fin du premier tome si vous ne l’avez pas lu, alors je ne dirai rien de plus hihi). On les retrouve un peu perdus, déstabilisés et au départ d’une course contre la montre. Mais le scénario retrouve rapidement ses appuis et nous voilà embarqués à leur suite, dans une histoire assez complexe. En effet, nous découvrons en parallèle deux époques, et donc deux qui n’en font en réalité qu’une seule. En 1902, l’Ordre réagit, et le jeune Jack se révèle très dangereux. Les actions qui s’y déroulent impactent directement la seconde époque, où nous retrouvons Harte et Esta, témoins de ce que chaque décision prise en 1902 a provoqué comme impact pour la communauté des gens dotés de magie. Pas si facile pour eux de pouvoir naviguer en toute sécurité, du coup. Ils doivent parfois tenter des actions assez risquées, surtout lorsqu’ils n’ont pas tous les éléments en main. Petit plus de ce tome: L’exposition de 1904 de Saint-Louis, que nous visitons allègrement. J’ai beaucoup aimé faire cette découverte! J’ai pris un peu plus de temps pour découvrir ce second opus. Peut-être parce qu’il y avait beaucoup plus de matière. Ou parce que les personnages que j’avais suivi dans le premier tome ne sont pas forcément rester dans leur trame de départ. C’est parfois déroutant, mais très intéressant en même temps. En tout cas, ce second est autant à découvrir que le premier. Et il me tarde d’en lire le final!