au-fil-des-pages.be
Cinq amies au soleil d'Emma STENBERG - Au fil des pages
Edition: L’Archipel Nombre de pages: 378 pages 0 % Résumé: Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York. Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient. Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment. Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’existence. Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l’héritage se prend à douter. D’autant que Ted, le fils d’une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente… < p style= »text-align: center; »>Merci à l’édition Archipel pour ce superbe moment Mon avis: Linn découvre par hasard que son amoureux, qu’elle aime par-dessus la trompe. Le même jour, un drôle de petit homme vient lui annoncer qu’elle est l’héritière d’une tante inconnue, qui s’était exilée aux Etats-Unis. Complètement perdue après la découverte du matin, elle décide, bille en tête, de foncer voir la maison dont elle a hérité… Commence pour elle une aventure à laquelle elle ne s’attendait pas. L’été, j’aime lire des romans feel-good… Non, toute l’année en fait. Mais il faut dire que la couverture de celui-ci me faisait particulièrement penser à cette saison. Je me suis attachée très rapidement à Linn. Une jeune femme douce, ne demandant que de l’attention, ayant perdu ses parents très jeune, elle se révèle être capable de beaucoup d’actions pour plaire à son entourage. Trop peut-être? Oui, il faut bien l’avouer, elle me donne l’impression de s’accrocher, au début de l’histoire, à son chéri pour ne pas se retrouver seule et abandonnée. Heureusement, le tremplin qui se présente est une bonne manière de se détacher de ce goujat de première. Là voilà donc partie à New-York, dans les Hamptons plus précisément. Lieu de villégiature de la haute société new-yorkaise, elle se rend compte que l’héritage qu’elle reçoit est magnifique! Mais également un cadeau empoisonné, puisque cette magnifique maison est habitée par cinq pensionnaires pensionnés, et elle demande également de nombreuses réparations onéreuses. Heureusement, Linn comprend également très rapidement que ces personnes âgées possèdent des qualités et capacité d’affection à toute épreuve. Ils sont soudés, et Linn se coulent dans cette ambiance agréable. Les aventures qui parsèment ce roman sont à la fois drôles, touchantes, émouvantes. Mais il y a aussi un florilège d’événement qui donne du peps, et qui permettent de faire bouger l’échiquier en entier. J’ai adoré ma lecture, du début à la fin. Je peux vous dire que j’aurais adoré faire ce genre d’héritage! Une maison splendide, dans un endroit idyllique, de belles personnes, et une histoire qui se finit bien.. Que demander de plus? Si vous avez envie de lire quelque chose de léger, qui puisse vous permettre de vous évader un peu, alors foncez en librairie, et procurez-vous ce titre. Il est parfait pour cela.