au-fil-des-pages.be
A fleur de peau de James BARNABY - Au fil des pages
Edition: De Borée Nombre de pages: 441 pages 0 % Résumé: Se réveiller sans rien savoir des dernières heures écoulées, un fardeau que Jane supporte depuis ses onze ans. L’année où elle a été enlevée. Brillante étudiante de 19 ans aux yeux de tous, la jeune fille souffre pourtant de « fugues temporelles », crises proches du somnambulisme dont elle ne garde aucun souvenir. Comme chaque année, Jane passe l’été au bord du lac Mendota dans le chalet familial. Obligée de se rendre à Chicago pour son travail, sa mère la laisse en compagnie de son beau-père, Richard, qu’elle adore. Mais le lendemain matin, Jane se réveille les mains ensanglantées. Près d’elle gît Richard égorgé. Et Jane le sait, elle a tout de la coupable idéale….. Merci à l’édition De Borée pour cette sombre lecture Menu Accueil Qui suis-je? Contact Catégories Autre Bilans Biographies C’est lundi, que lisez-vous? Documentaires Documents Expression et proverbes hommage In my mailbox interview La bibliothèque de Fanny Le temps d’un café Bullet journal Littérature jeunesse littérature enfantine Young adult Romans sorties littéraires Une tranche d’histoire Mon avis: Jane est une jeune fille qui s’oublie d’amnésies temporaires. Elle a été suivie depuis son jeune âge pour traiter cette pathologie. Mais cet été, qu’elle passe avec son beau-père puisque sa mère est repartie en ville, tout va basculer. Elle se réveille, une nuit, un couteau ensanglanté en main et le corps inerte de son beau-père à ses pieds… L’enquêteur en charge de l’affaire n’aura de cesse de vouloir comprendre ce qui s’est passé. Et ce qu’il va découvrir va dépasser tout ce qu’on aurait pu imaginer…. Dès les premiers chapitres, une atmosphère totalement particulière se met en place. Des choses qu’on ne comprend pas encore sont là, prêtes à se révéler si on gratte un peu. Pourtant l’auteur tient son lecteur en haleine, histoire de bien amorcer la lecture. Rapidement, l’ambiance et le thème du livre m’ont fait penser à une série télévisée que j’ai regardé l’année dernière, et que j’avais adoré : The Sinner. Une jeune femme, qui a oublié une partie de son passé, se trouve à commettre un geste de violence sans avoir compris elle-même pourquoi elle l’a fait. Un style que j’aime énormément. Pour en revenir au roman, l’histoire s’installe au bout de quelques pages seulement. Les faits dont je parle plus haut déclenche une enquête forcément. Et c’est grâce à celle-ci que l’on va en apprendre beaucoup plus. Au lieu d’avoir le récit qui se déroule chronologiquement, on va plutôt remonter à contre-courant, et remonter dans les événements qui finissent par expliquer ce qui a bien pu se passer. Je me suis laissée emporter par ma lecture. Et d’ailleurs, je vais vous dire : elle est totalement addictive !! Rapidement, on s’attache à Jane, fragile, apeurée et accusée de meurtre, sans qu’elle se souvienne même de son geste. Parallèlement, l’enquêteur Joseph Sleuth est lui aussi un personnage vraiment attirant. Son passé, lourd et douloureux, le pousse à creuser l’histoire de Jane, pour essayer de la comprendre. Finalement, l’origine de l’histoire de Jane se révèle être très, très, sombre, et totalement surprenante. Je suis vraiment ravie d’avoir découvert ce titre ! Je n’en connaissais pas l’auteur, mais c’est vraiment une belle lecture ! Je la recommande. Articles similaires