architectes.maison
MONTRE-OEUIL, par ATELIER FLORENCE GAUDIN
Transformation et surélévation d’un ancien atelier de menuiserie à l’abandon en logement.Pour l’enveloppe bâtie, le choix de prolonger l’écriture architecturale de l’atelier, est rare dans le travail de l’atelierIl s’inscrit néanmoins dans une posture de l’atelier : faire avec. Pas d’opposition systématique, pas de « geste » architectural gratuit mais une réponse adaptéeen apportant simplement une touche contemporaine par les couleurs, Ce n’est pas un choix habituel de l’atelierDans ce haut volume, des « cabanes en bois » sont suspendues, accueillant les programmes fermés (salle de bain et WC)Le mouvement ascensionnel des boites n’est pas gratuit ; il correspond à une logique technique d’évacuation des eaux usées.Il engendre un parcours ludique à travers la géométrie de ces boites offrant 4 niveaux d’accès et des cadrages variésL’espace est évolutif : il a été prévu pour pouvoir y ajouter une chambre à rez-de-chaussée