architectes.maison
Habitation : création d’une demeure d’exception dans les Alpilles, par Pierre-Olivier Brèche Architectures (POBA)
Sur les contreforts des versants Sud des Alpilles, la parcelle offre la situation privilégiée d’un site avec des vues variées. Le concept est simple : intégrer cette nouvelle maison comme si elle avait toujours existé, dans cette pente, abritéedu vent et des rares vis-à-vis des chemins qui bordent le lieu.L’ensemble s’organise autour d’un mur principal, véritable colonne vertébrale du projet architectural. Il s’étire d’Est en Ouest comme les implantations des Mas traditionnels de notre région, lové dans les courbes de niveau d’une pente naturelle, favorable à la création d’espaces différenciés, jouant du dehors/dedans, du plus accessible au plus intime grâce à une succession de restanques.Ce mur de pierre, bâti comme autrefois, organise les circulations entre les étages et les accès, les vues et l’usage des pièces qui composent la maison. Il structure également les espaces extérieurs, prolongeant la vie dans la maison vers ce très beau site et son magnifique jardin créé par Luc Échilley.Les volumes de la maison sont généreux. Ils offrent des pièces à vivre volontairement organisées en enfilade pour laisser entrer la lumière et accentuer les perspectives filantes vers l’extérieur.Le salon, au coeur de la composition, reçoit une coursive et son escalier de verre qui tranchent avec la tradition régionale du gros oeuvre. Ce modernisme est un bijou offert à l’art de bâtir en Provence.Avec la naissance des volumes, vient l’apport d’éléments de récupération, chinés dans notre région, à la recherche des traces du temps, celui des patines d’usure, des matières nobles pour se perdre dans les détails et être surpris des savoir-faire.Confort et technologies modernes sont bien sûr présents mais volontairement discrets pour investir la maison sans contrainte et profiter au mieux de ce site d’exception.