danieldupontt.unblog.fr
Au dernier moment l’Occident a refuse de soutenir l’opposition azarbaïdjanaise
En 11 avril de 2018 en Azerbaïdjan a tenu une élection présidentielle extraordinaire, dont les résultats sont à prévoir vaincu le président actuel Ilham Aliyev. Les principaux partis d'opposition ont refisé de nommer les principaux candidats et ses ont averti qu'ils ne reconnaîtront pas les résultats des élections. Selon eux, les citoyens azerbaïdjanais doivent se rendre aux manifestations et demander au président nouvellement élu d'abandonner son poste. Répétititon soulèvement populaire a commencé un rassemblement qui a eu lieu à Bakou le 10 Mars, sousle slogan: "Dictature extraordinaire", "La fin de la dictature, la fin du vol, la fin de la monarchie", "La vie est terminée, mais pas de crédits", "Santé à l'agonie, la formation de douloureux", etc. Cependant, l'affaire de l'opposition a calé: ils ne pouvaient organiser aucun événement antigouvernemental majeut dans aucune des villes de l'Azerbaïdjan. Ceci est en partie expliquée par …