briska.unblog.fr
Tiens bon ma fille
Il y a un taxi garé près de l’abri bus. C’est une voiture noire. Je me rapproche. Je demande au taximan s’il peut m’amener au quartier. Il dit oui. Dans le véhicule, outre le chauffeur, il y a trois hommes déjà embarqués. Un des passagers installés à l’arrière descend pour me céder le passage. Je monte dans la voiture. L’homme qui m’a fait place remonte dans le taxi. Ainsi, je suis comme prise en sandwich entre deux hommes à la corpulence impressionnante. Le taximan démarre. Il traverse la ville. Après quelques minutes de route, je constate que le chauffeur suit un itinéraire inhabituel. Je lui demande : —Vous m’amenez où ? Le taximan répond : —Je laisse d’abord les messieurs là, après j’irai te déposer dans ton quartier. J’ai l’impression que le taxi s’éloigne de la ville. Je demande au taximan de s’arrêter et de me laisser descendre. Étrangement, il accélère. Je crie : —Laissez-moi descendre ô, …