permaculture44.org
Manifeste | La Permaculture en Loire-Atlantique
Le fait est que la permaculture est un programme Politique universel. Et que, malgré elle, elle représente un changement radical de paradigme. En ignorant cela, on peut rendre la permaculture fasciste, capitaliste, communiste, anarchiste … La permaculture a son propre programme Politique qui tient en trois lignes : Prendre soin de l'Humain, Prendre soin de la Terre, Partager équitablement les ressources. Évidemment, si l'on élude les principes éthiques, alors on peut croire que la permaculture ne s'occupe pas, en soi, de Politique au sens noble du terme, et dire que « le mouvement permaculturel a tout intérêt à penser le politique ». Quand on lit les principes éthiques de la permaculture, on peut envisager que la seule révolution qui vaille soit l'évolution en soi. Une (r)évolution douce parce qu'il n'est pas question de se mettre soi-même à feu et à sang, tout comme de détruire autrui. En dehors de cette seule (r)évolution (pas tous les jours facile), la permaculture n'envisage pas de