thomasdubiez.net
Evening Painting / Peintures du soir
A l'heure où les couleurs, dans les sombres lumières Se dissolvent, telles dans le vent, d'infimes poussières Les paysages deviennent fragiles et abstraits. Alors tel un peintre sans pinceau ni chevalet Trompant l'oeil mécanique qui se perd dans le noir
Thomas Dubiez