actusoins.com
Protocoles PRADO : les infirmières libérales dubitatives
Six ans après le déploiement des premiers Prado (Programmes de retour à domicile), les infirmières libérales restent méfiantes vis-à-vis de ces protocoles. Pourtant, le dispositif semble faire ses preuves. « L’idée est peut-être bonne, mais sa réalisation en ville est plus chaotique. Nous ne comprenons d’ailleurs pas l’utilité de ces programmes. Les patients non plus », analyse Antoinette, une infirmière libérale qui exerce près de Grenoble. L’utilité ? « Améliorer la prise en charge en post-hospitalisation, réduire le délai d’intervention des professionnels libéraux, réduire aussi la durée moyenne de séjour ainsi que le recours aux établissements de soins de suite et de réadaptation et